Le Moulin Fanchon fut construit aux alentours de 1750 par Louis Gorjon de Verville. Il servit à moudre du blé jusqu'en 1914, date à laquelle une maladie dans les meules rendit la farine non comestible. Il fut alors consacré à la mouture de diverses céréales pour la nourriture des animaux des fermes environnantes. Le Moulin cessa toute activité au début des années 20.

 

    Ce moulin à vent, dont les ailes étaient recouvertes de grosse toile de lin, fut construit en brique rouge avec des incrustations et un soubassement de grés taillé. La toiture était courverte en bardeaux de chataîgner. Une crémaillère en bois parcourait le faîte de la tour de sorte que, la toiture étant mobile, les ailes puissent être orientées vers le vent. Un queue en bois permettait de faire tourner manuellement la toiture.

   

    Dans un premier temps, la commune s'est rendu acquéreur du moulin qui jusqu'alors était une propriété privée : depuis décembre 1998, il est donc propriété communale. Le terrain entourant le moulin a été débroussaillé, égalisé, engazonné et clôturé.

     Une première tranche de travaux a été réalisée en 2001 et achevée en 2002 : il s'agit de travaux de maçonnerie destinés à restaurer la tour et à construire le chemin de roulement.

     Les travaux de charpente, planchers et mécanismes intérieurs furent achevés en 2006 : en mars une gigantesque grue déposa lentement la toiture sur la tour devant une foule de curieux médusés et ravis, malgré la rigueur hivernale.